SM Caen : Stade Malherbe Caen Calvados Basse-Normandie

SM Caen

3025px × 4000px
Cliquez dessus pour la taille réelle

SM Caen

4000px × 4000px

Le Stade Malherbe Caen Calvados Basse-Normandie (communément appelé « SM Caen ») est un club de football français basé à Caen et fondé en 1913. Il tire son appellation du lycée Malherbe, du nom du poète François de Malherbe (1555-1628).

Originellement omnisports, le Stade Malherbe se fait surtout connaître pour les résultats de sa section football. Installé dès sa fondation au stade de Venoix, le club tente entre 1934 et 1938 l’aventure du professionnalisme en deuxième division, peu de temps après son autorisation en France. Après-guerre, le club normand retrouve le statut amateur : il dispute vingt des vingt-deux éditions du championnat de France amateur, et à partir de 1970 multiplie les allers-retours entre Division 2 et Division 3.

L’entraîneur Pierre Mankowski, recruté en 1983, insuffle au pensionnaire de D3 des ambitions professionnelles. Le SM Caen retrouve la 2e division et, en 1985, accède au statut professionnel. Trois ans plus tard, le club normand est promu pour la première fois en première division où il se maintient d’abord de justesse. L’entraîneur suisse Daniel Jeandupeux relance la progression. En 1992, quelques mois après que le club ait été sauvé de justesse du dépôt de bilan, les Caennais terminent à la 5e place du championnat, synonyme de qualification pour la coupe UEFA 1992-1993. L’année suivante, ils déménagent au stade Michel-d’Ornano, symbole des nouvelles ambitions du club. Ce dernier est pourtant relégué en 1995, et en dépit de la conquête du championnat de D2 en 1996, il retombe progressivement dans l’anonymat de la deuxième division.

La présidence de Jean-François Fortin, entamée en 2002, coïncide avec le retour d’une certaine réussite sportive, sous la direction sportive de Patrick Remy, de Franck Dumas puis de Patrice Garande. Les « Malherbistes » atteignent la finale de la coupe de la Ligue en 2005 et sont promus à quatre reprises en Ligue 1, en 2004, 2007, 2010 et 2014.


 

Histoire et origine du logo du SM Caen

Le Stade Malherbe utilise pendant plus de cinquante ans pratiquement le même logo, de forme losange, dessiné lors de la première aventure professionnelle du club en 1934.

En mai 1989, un nouveau logo est dessiné lors du déplacement des Caennais à Bordeaux, marqué par la victoire surprise des Normands (2-3). Il représente un drakkar voguant sur les flots, clin d’œil aux origines vikings de la Normandie, et les trois flèches de la ville de Caen. Il est utilisé sous différentes versions pendant dix-huit saisons.

En 2007, les dirigeants du club présentent un nouveau logo, qu’ils décrivent dans les termes suivants : « Sa forme va nous permettre de l’exploiter plus facilement sur nos produits dérivés. Les lignes donnent une impression de mouvement, rappelant les vagues et le côté maritime de notre région. Au centre, on peut y voir soit un ballon, soit une représentation de la planète, qui évoque notre envie de nous ouvrir au monde ». La réalisation d’un nouvel écusson, dans le cadre du centenaire du club, est présenté le 5 janvier 2013.

En mai 2016, le club présente un nouveau logo dans l’optique de son projet « Malherbe 2020 ». Les inscriptions « Stade Malherbe Caen » et « 1913 » ainsi que les bandes de couleur « Bleu et Rouge » fièrement affichées, autant d’éléments qui ont construit l’identité du club, sont, ainsi, conservées.

Le nouveau blason assure aussi la continuité graphique avec le précédent logo. L’imagerie autour des Vikings, pierre angulaire de la nouvelle identité du SMC, renvoie aux origines normandes du Stade Malherbe, chères aux supporters caennais. Ayant pour vocation de jouer un rôle majeur dans la cohésion sociale, économique et sportive de la Région ; le club du président Jean-François Fortin capitalise donc sur la signature “Normands & Conquérants” déjà présente jusqu’à maintenant.

Source : Wikipédia SM Caen (FR) / Site officiel (FR)
Auteur : Kinmar